Rechercher
  • HELENE OURTIES

Un jour de Septembre



J’ai embrassé l’aube de l’été. Mieux, je l’ai épousée. Je n’ai fait qu’un avec elle, je n’ai fait qu’un avec le ciel virant du rose au bleu, avec la lumière encore fragile mais qui promettait un temps brûlant. Je n’ai fait qu’un avec la houle, avec l’écume, avec l’eau qui clapotait atour de mon corps. J’étais loin de ma terre. Ce jour-là, le cosmos s’était mis en phase, et tout le monde avait la grâce. Le vent de terre charriait l’odeur des pins tout proche, le jour se levait, le sel séchait déjà mes épaules. Une joie mystérieuse et pure ; j’ai embrassé l’aube de l’été.


3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Davia