Rechercher
  • HELENE OURTIES

Elire = choisir comme meilleur


La légende dit qu’au milieu du paradis se trouvaient deux arbres. L’un était l’arbre de vie, l’autre l’arbre de mort, mieux connu sous le nom de l’arbre du savoir. L’arbre du savoir était un bel arbre avec des fruits juteux. Très tentant. Et Dieu nous a dit « ne vous approchez pas de l’arbre du savoir car si vous mangez de ses fruits, vous mourrez. »

OK pas de soucis, sauf que notre nature curieuse, est allée vers cet arbre. Si vous vous souvenez de l’histoire, vous savez qui vivait dans cet arbre. L’arbre du savoir était le domicile d’un grand serpent, plein de venin. L’histoire dit que le serpent était un ange déchu, qui au lieu de transmettre les messages de Dieu d’Amour et de vérité, transmettait des messages de peur et de mensonges. Toujours selon l’histoire, les fruits de l’arbre du savoir avaient été contaminé par le venin du serpent. Nous sommes allés vers l’arbre, nous avons écouté le serpent et lui avons fait confiance. Ce serpent était le premier narrateur, un type très intelligent. L’ange déchu parla, parla et parla encore, et nous l’avons écouté, écouté et écouté encore. Sauf que c’était le serpent qui parlait là, le menteur, le tentateur, l’ange déchu, et ce fut notre grande erreur, nous lui avons donné notre accord car nous avons cru en lui, en ses promesses. Et en croquant la pomme du savoir, nous avons mangé un fruit contaminé par son venin. Notre cerveau est un terrain fertile, si quelqu’un nous dit un mensonge et qu’on y croit, celui-ci prend racine dans notre cerveau. Une fois planté là, il peut devenir grand et fort comme un arbre. Un seul mensonge peut devenir contagieux et se répandre de personne à personne dès que nous le partageons. L’arbre du savoir est un symbole puissant. La légende dit que quiconque mange du fruit de cet arbre connaîtra le bien et le mal, il saura alors faire la différence entre ce qui est juste et ce qui est faux. Désormais, et ce depuis Adam et Eve, chacun de nous à en lui son propre savoir, alors discernons avec perspicacité ce qui est de l’ordre de la vérité et du juste. Ejectons de nous et de notre vie l’ange déchu qui nous ment.

8 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout