Rechercher
  • HELENE OURTIES

Le pays de l'oubli

"La terre des Lotophages qui pour nourriture ont des fleurs."

Comment puis-je être moi-même ? Le sillage de mes sensations, de mes pensées, de mes actes ne dure pas longtemps derrière moi. Mon identité s'efface en même temps qu'elle s'actualise. Comment la retenir ? La conserver ? Mais cette évanescence n'est-elle pas ce que je recherche quand mon identité m'insupporte ou m'enferme ? Mes objectifs et mes idéaux sont mes prisons. Tout ce qui détermine mon existence devient un fardeau. Je voudrais alors ne plus être moi-même, me reposer, oublier qui je suis et qui je dois être. S'il existait un médicament, un alcool, une drogue pour me guérir de moi-même ...


Sur mes errances photographique un extrait du livre de Jean Louis Cianni "Ulysse et nous " de l'errance à la lucidité

6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now