Rechercher
  • HELENE OURTIES

Silence radio


Je cherche la bonne fréquence dans cette lumière de fin de jour. Une période agitée où le printemps souffre à installer son règne. Mon regard te cherche dans l’éphémère de nos vies.

La lumière décline, et tout cela prendra fin, va finir… accepter que ce lieu d’où tu es partie, dans sa beauté du soir, me donne la force de faire face à l’idée que les choses finissent. Ton existence dans ma vie fut une chance c’est ce que me dit en cet instant l’étang ou tout du moins l’émotion qu’il me transmet. Cette beauté me permet de penser à la mort sans trop trembler.


6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout